Rechercher : 
Connaissance
Conscience
Science

2013 - La biophysique du christianisme, Montréal

Re-enchantment through Integration of Spiritual Experience & Modern Scientific Knowledge

38th annual international conference.
International Institute of Intergral Human Sciences
Montréal July 12th 2013


Jean Ratte
Agence Recherche Épistémologie Appliquée,
Centre Holonergétique, Montréal, Québec, Canada

jean.ratte@holoener.com

Télécharger la présentation Power Point
La présentation PowerPoint est en anglais, mais la plupart des francophones sont bilingues et n’auront aucune difficulté à la traduire puisque l’anglais est une synthèse du français et de l’allemand. (Il suffit de voir les armoiries du prince de Galles pour s’en convaincre)

La biophysique du christianisme

La compréhension de ce texte nécessite la lecture préalable des autres conférences sur le site, surtout depuis 2007.

Les affirmations données dans ce texte sont des données de la résonance vasculaire sémantique. Elles ne sont l’expression d’aucun dogme institutionnel. L’auteur est un vrai sceptique qui se remet toujours en question, donc pas un pseudosceptique qui ne croit qu’en ses propres préjugés.

Comment peut-on faire une étude scientifique des concepts religieux?

La science ne se limite qu'aux données dites objectives, c'est à dire obtenues par nos sens ou par leurs prolongements instrumentaux.

La neurobiologie a pu faire des progrès interessants dans l'étude des émotions ou certains problèmes psychiatriques grâce aux progrès de l'imagerie biomédicale.

Mario Beauregard a présenté une belle synthèse des études scientifiques des concepts religieux (1, 2). Mais l'instrument scientifique est-il adéquat pour une telle étude?

Une corrélation avec une localisation cérébrale est intéressante, mais n’est pas une explication.

La prétendue objectivité scientifique est un dogme, autrement dit croyance de type religieux. On ne peut dissocier le couple objectivité-subjectivité. Le moins complexe ne peut comprendre le plus complexe.

La résonance vasculaire sémantique est une technologie clinique de spectroscopie qui montre les spectrogrammes ou codes-barres de tout concept qui correspond à une réalité biophysique. Elle détecte le sens du concept, quelle que soit sa forme extérieure ou sémiotique. (3)

Ainsi les mots Dieu, God, Gott, Allah, Théos, ont tous le même code-barres malgré leurs formes différentes.

Le corps humain est l'instrument le plus complexe de la planète terre. Il peut entrer en résonance avec les domaines quantique, subquantique et métaquantique car il est lui-même constitué par ces 3 plans. Sinon il ne pourrait entrer en résonance avec eux et ne pourrait les nommer.

Le corps humain est un complexe de matière et d’antimatière. La physique ne connaît que l’antagonisme matière-antimatière. Elle ne connaît que les ondes retardées. Elle ignore les ondes avancées. (3) Le corps humain est dû à la complémentarité matière-antimatière. Le corps physique est matière. Le champ péricorporel est antimatière. La maladie est un défaut de communication entre le corpuscule et son champ. La Joie est communion entre le corpuscule et son champ.

La science qui se limite à la matière ne peut donc voir qu’une petite partie du phénomène humain.

Il n'est donc pas limité au domaine sensoriel. Il peut détecter des données non accessibles aux instruments les plus sophistiqués et les plus gigantesques. Il peut résonner avec le fini local discontinu et l’infini non local continu.

C’est la découverte d’une technologie clinique, la résonance vasculaire sémantique, qui a permis de franchir les obstacles épistémologiques dus à nos préjugés scientifiques avec leurs logiques sous-jacentes. Cette technologie a permis de nombreux sauts quantiques intellectuels. C’est une spectroscopie in vivo. Le corps humain est un prisme qui décompose l’énergie en ses 4 interactions fondamentales avec un secteur matière et un secteur antimatière(4)

La science classique est basée sur la logique de non contradiction. La physique quantique que l’on appelait aussi mécanique ondulatoire a introduit la logique de contradiction; une même réalité est à la fois corpusculaire et ondulatoire. C’est l’instrument de mesure qui décide du caractère continu ou discontinu du phénomène étudié.

Raymond Abellio a introduit la logique de double contradiction croisée qui est la logique de la vie et de la conscience. Son modèle sphérique permet de passer du linéaire au non linéaire, de la mélodie à la symphonie. (5)

Le corps humain n'est pas déterminé par la logique de non contradiction. Il intègre la logique de contradiction et surtout, la logique de double contradiction croisée d'Abellio. Cette logique est une résurgence de la métagéométrie de Nicolas de Cues avec coïncidence des opposés dans l’infini. C'est la logique du Yi King qui est équivalente vibratoire de l'arbre de la connaissance et de l'arbre de vie de la tradition judéo-chrétienne.

La résonance sémantique vasculaire ou mésodermique procure des spectrogrammes ou codes-barres pour chaque processus biophysique.

La résonance sémantique vasculaire illustre la logique de double contradiction qui anime la structure ontologique shérique décrite par Abéllio.

Les obstacles épistémologiques à franchir pour comprendre cette affirmation sont;

  1. Le passage du sémiotique au sémantique
  2. Le passage du limbique au néocortical, ou passage du local au non local.
  3. Le passage du quantique au subquantique et au métaquantique.

Le corps humain est un oscillateur harmonique qui résonne à tous les niveaux de réalité, atomique, moléculaire, cellulaire, tissulaire, organismique, autrement dit, du niveau physique le plus fondamental jusqu’au psychologique le plus subtil.

Dans le cadre du modèle sphérique le plan équatorial correspond au plan quantique ou rationnel ou sémiotique. Le plan de l’axe vertical correspond au subquantique ou sémantique ou intellectuel. Le centre de la sphère correspond au métaquantique ou divin.

Le métaquantique est le lieu de différenciation du non local et du local. Le subquantique est le lieu de différenciation de espace et de temps. Le quantique est le lieu de différenciation de matière et antimatière.

La logique de double contradiction croisée sous-tend tous ces plans. Complémentarité et antagonisme sont inséparables.

L’axe vertical subquantique ou sémantique est constitué par une composante analogique et une composante numérique. Ce double codage est fondamental. C’est ce qui nous permet de comprendre le langage par conversion du numérique en analogique. Il nous permet de convertir l’analogique ou pensée en numérique ou langage. Ce Concerto permanent entre la mélodie diachronique et la symphonie synchronique constitue la biosémantique. Conversion de l’analogique en numérique est l’analyse. La conversion du numérique en analogique est catalyse ou synthèse.

Les données vibratoires de la résonance sémantique vasculaire permettent de vérifier la réalité biophysique des différents concepts des mythologies religieuses.

Cette étude, qui avait été stimulée par le Traité D’Athéologie de Michel Onfray (6) nous a montré que tous les ismes tels que christianisme, judaïsme, islamisme bouddhisme et athéisme, correspondent à Intensification du domaine électromagnétique dans le secteur matière et amplification du secteur antimatière correspondant. Une intensification est un Trou Noir. Une amplification est un Trou Blanc. Un trou noir du secteur matière s’accompagne toujours d’un trou blanc antimatière et inversement.

Ce spectrogramme est équivalent à celui de l’alcool, placébo, guérison, drogue, prière et hypnose.

Dans le plan équatorial, l’axe parasympathique ou énergie potentielle correspond à prégnance ou mère. L’axe orthosympathique ou énergie cinétique correspond à saillance ou père. Ces 2 axes forment une croix ou double contradiction croisée. Il n’y a pas de père sans mère, ce qui faisait dire à Abellio que Dieu le Père sans Dieu la Mère est une anomalie stérilisante que la religion catholique a essayé courageusement mais timidement de corriger par le concept de la Vierge Mère qui est un oxymore.

Au niveau de l’axe vertical, la composante analogique est équivalente vibratoire avec les processus Brahma ou Christ. La composante numérique est équivalente vibratoire avec les processus Antéchrist ou Atman. Antéchrist n’est pas Anti-Christ qui est une dystropie ou distorsion de tous les plans. Le Messie est équivalent vibratoire d’Antéchrist ou composante Numérique. Le Retour du Messie ou Inversion du Messie est le Christ ou composante Analogique.

Ce retour du Messie est la conversion du Numérique en Analogique. Ce n’est pas un évènement linéaire appartenant au temps historique mais un processus qui doit se dérouler dans chacune de nos cellules à chaque instant. C’est la symphonie entre enzymes à action locale et hormones à action globale qui assure la santé.

La complémentarité Christ-AntéChrist constitue l’AGAPÈ ou Amour Divin ou Noos. L’antagonisme entre les processus Christ et AntéChrist constitue le Pneuma ou Esprit.

La complémentarité entre Agapè et Pneuma constitue Le Divin. L’antagonisme entre Agapè et Pneuma constitue Le Malin, équivalent vibratoire de Péché originel. La complémentarité entre Le Malin et Le Divin constitue La Déité de Dieu de maître Eckhart

Jésus est un personnage. Le Christ, comme Brahma, est un processus biophysique cosmique. Jésus est donc une implémentation historique de ce processus cosmique intemporel.

Bibliographie

  1. Mario Beauregard; The Spiritual Brain, Harper One Publishers, 2007
  2. Mario Beauregard; Les Pouvoirs de la Conscience. InterEditions Paris 2013.(English Title; Brain Wars-The Scientific Battle Over The Existence of the Mind and The Proof That Will Change The Way We live Our Lives. Harper-Collins Publishers 20012)
  3. Ulisse Di Corpo. Antonella Vannini. Syntropy Journal 2013/
  4. Jean Ratte, L’homme Cellulaire. Éditions Janus, Montréal, www.holoener.com publications et conférences.
  5. Raymond Abellio, la Structure Absolue .Gallimard 1965
  6. Michel Onfray; Traité D’Athéologie. Le Livre de poche 2006

Centre holonergétique Jean Ratte
4060, rue Sainte-Catherine Ouest,
bureau 800
Montréal (Québec) H3Z 2Z3
514 278-2663
janusholo@gmail.com ou
jean.ratte@holoener.com