Search: 
Connaissance
Conscience
Science

2020 - Du circulaire au sphérique ou de la science à la gnose

(French only)
Résumé. Exposé introductif. Rencontres Abellio 2020 Toulouse, septembre 2020
 
La résonance biosémantique vasculaire montre que la Structure Universelle Sphérique (SUS) est un invariant à tous les niveaux de réalité : quantique, subquantique et métaquantique.) Chaque niveau est constitué par un couple ou contradiction entre ampleur séparatrice, antagoniste diabolique, et intensité intégratrice, complémentaire symbolique (Figure1) (tableau 1)

 

Figure 1
 
Dans une sphère le référentiel est le centre métaquantique, siège du couple centripète-centrifuge. Centrifuge équivaut à ampleur séparatrice. Centripète équivaut à intensité intégratrice. Le centrifuge est local, quantifiable. Le centripète est Non Local, non quantifiable mais qualifiable. Cette dialectique centripète-centrifuge se manifeste au niveau du plan équatorial quantique par la dualité ondulatoire-corpusculaire et au niveau de l’axe vertical subquantique par la dualité analogique-numérique.
 

Tableau 1

 
La turbine énergétique quantique est contrôlée par le Modem informatique subquantique qu’est l’axe vertical. La fonction centrifuge ou analyse est constituée par le Modulateur numérique. La fonction centripète ou catalyse est le Démodulateur qui intègre le numérique en analogique. Cet axe vertical constitue une échelle avec un montant centripète et un montant centrifuge. Les barreaux de l’échelle sont une suite d’intégrations des antagonismes entre analogique et numérique qui font passer de l’interobjectivité ou hologramme à l’intersubjectivité ou Holon ou Gnosis.
 
 Les pôles de l’axe vertical sémantique constituent la fonction cathode émettrice centrifuge ou Genèse et la fonction anode réceptrice centripète ou Incarnation. Ces pôles assurent les échanges entre matière du corps physique et antimatière du champ péricorporel (figure2)
 
Figure 2
 
 
L’embryologie montre l’axe vertical avec sa polarisation cathode émetteur centrifuge-anode récepteur centripète apparait avant le plan équatorial quantique. L’axe vertical informatique subquantique contrôle la turbine énergétique quantique.
 
 
 
Figure 3
 
Interobjectivité est conjonction des opposés centrifuges et centripètes. Intersubjectivité est coïncidence des opposés, c’est le holon ou Gnosis ou Être ou Monade. C’est l’obstacle épistémologique à franchir pour passer de l’hologramme Sens ou Raison vers le holon Foi Gnose ou Raison transcendentale. C’est le passage du circulaire au sphérique.
 
 
 
Tableau 2
 
La spectroscopie par résonance biosémantique vasculaire révèle que c’est l’opérateur Trinitaire ou Psyché (Ψυχη ≈ souffle de vie) qui transforme la dualité en Trinité ou coïncidence des opposés à tous les niveaux. C’est le tableau vibratoire de corps christique ou corps glorieux. Le Messie centrifuge coïncide avec le retour du Messie centripète. 
 
 
Tableau 3
 
Le phénomène physique de Miroir à conjugaison de phase qui fait coïncider le rayon incident et le rayon réfléchi montre que la coïncidence des opposés n’est pas limitée à l’être humain. C’est le spectrogramme de Trou de Vers cosmique et énergie du champ zéro.
 
Un blocage du catalyseur Trinitaire provoque l’angoisse-panique de l’individu bloqué dans le quantique. Les automatismes limbiques bloquent l’accès à l’autonomie néocorticale, comme une lobotomie frontale. Une déficience du catalyseur Psyché inhibe l’intégration du numérique dans l’analogique. Le passage de l’ontique sémiotique à l’ontologique sémantique est bloqué et la vie n’a plus de sens.  Une distorsion de l’opérateur Trinitaire Psyché donne le tableau vibratoire distorsion de Gnosis typique de nombreux mystiques occultistes et cabalistes historiques.
 
Gnosis est la coïncidence de centripète et centrifuge. L’intensification de Gnosis donne le Logos qui est Archè, conjonction de Non Centripète et Non Centrifuge. L’intensification de Logos donne Télos ou Non Aliud, qui est coïncidence de Non Centripète et Non Centrifuge. 
 
Tous ces phénomènes biophysiques détectés par la résonance biosémantique vasculaire correspondent à des logiques différentes 
 
 
Tableau 4
 
La résonance biosémantique vasculaire montre que le spectrogramme de pandémie est celui de chimère, de mirage et utopie. Un virus chimérique est une explication dans un paradigme corpusculaire qui ignore l’aspect ondulatoire ou terrain de l’être humain au niveau quantique. La numérisation planétaire par Hubris centrifuge demande un effort supplémentaire d’Agapè analogique centripète.